Le chef Régis Marcon signe un dîner solidaire

Le 20 juin, à l'occasion de la Journée Mondiale du Réfugié, le chef Régis Marcon a signé un dîner solidaire en faveur des personnes exilées à la Cité de la Gastronomie.


Photographie par © Manon Gouhier


L'intégration par la cuisine

L’un des grands savoir-faire lyonnais est la gastronomie. Cependant le milieu de la restauration est difficile d’accès pour les femmes : le Guide Michelin compte seulement 33 cheffes pour 638 restaurants étoilés.


L’intégration professionnelle est difficile pour les personnes exilées, qui subissent un déclassement professionnel en raison de la non-reconnaissance de leurs compétences et diplômes.


Pourtant, « La nourriture, c'est là où on ouvre le dialogue. On peut créer des liens à travers la nourriture ! » nous confie Awa Mauricienne Moreau, apprenante exilée de Weavers qui a suivi la formation Des Étoiles et des Femmes. La cuisine est un levier essentiel pour l'intégration des personnes exilées.



Photographie par © Manon Gouhier


Révéler la saveur de l’engagement

A l'occasion d’un dîner solidaire signé par le chef triplement étoilé Régis Marcon s'est engagé pour promouvoir l'intégration par la cuisine dans un lieu symbolique : la Cité Internationale de la Gastronomie de Lyon. Il a signé un repas savoureux :


- Petits Savoureux Apéritifs

• Sablés Beaufort

• Houmous lentilles vertes du Puy

• Gaspacho de tomates, pastèque, fraises


- Gâteau de céréales, fèves et champignons

-Poulet en croûte de citron verveine

Trilogie de carottes et pommes de terre fumées


- Blanc manger aux abricots parfumés au sureau


- Petits four


Le dîner a été cuisiné par des apprenant.e.s exilé.e.s du programme ⭐ Des Étoiles et des Femmes et servi par celles et ceux du programme 👉 Tisseurs d’Avenir. Au final, une quarantaine de personnes ont pu déguster ce repas : apprenants exilés de nos formations, partenaires, personnes engagées autour de l'inclusion... Une journée symbolique pour provoquer la rencontre entre toutes nos parties prenantes. Après cette soirée, on vous confirme que la nourriture créé de véritables liens.


Des Étoiles et des Femmes est un programme pour les femmes éloignées de l’emploi qui leur permet d’accéder à un CAP cuisine en alternance chez de grand-e-s chef-fe-s.

👉 Le programme Tisseurs d’Avenir accompagne des jeunes exilés de 18 à 29 ans à trouver un emploi durable. Cette promotion, en collaboration avec Ninkasi, a assuré le service du repas.


Photographie par © Manon Gouhier



Merci à tous les partenaires qui ont rendu ce moment possible : la Cité Internationale de la Gastronomie de Lyon, le chef Régis Marcon, le chef Alain Alexanian, Metro, Le Comptoir Cecil et Homecore.